Comprendre ses statistiques Google Analytics

Comme la grande majorité d’entre-vous, j’ai relié mon blog à Google Analytics. Du coup, j’obtiens tout un tas de données sur mes visiteurs, qui sont-ils, d’où viennent-ils, ou comment ils naviguent sur BlogYou. Il est parfois un peu difficile d’interpréter les données brutes que nous fournit Google Analytics (GA pour les intimes). Mais les statistiques de Google Analytics restent un énorme atout dans la connaissance de votre audience ! Je vous fournis quelques interprétations des données générales de GA, en espérant que cela éclaire certains sur l’interprétation de leurs données.

Toi, petit (ou grand) internaute

blogyou-janvier2015

Internaute, je sais que tu arrives pour la toute première fois sur Blogyou.fr (90,9% des visiteurs). Tu es arrivé via Google (91%), en tapant une expression reliée à un de mes articles. Et là tu t’ais dit “bordel”, c’est quoi la “putin” de thématique de ce blog au juste ? Le mec nous parle de course à pied, de marketing digital, de jeux-vidéos et de smartphones. Du coup, tu te barres après 31 secs (temps moyen) passé sur l’article sur lequel tu es arrivé, ainsi tu augmentes allègrement mon taux de rebond (90,74%).

J’apprends également que tu ne te balades pas vraiment sur le blog (1.15 pages/session) d’une part à cause de ma ligne éditoriale un peu large (supposition). Mais également parce qu’au mois de Janvier, je ne proposait pas d’article en relation (ou similaires) en bas de chacun de mes articles. Vous êtes prés de 40% à venir d’un smartphone ou d’une tablette, alors que je n’ai toujours pas de version optimisée mobile ou tablette (vous êtes fous ?!).

Tu es majoritairement francophone (France 80%, Belgique 5%, Canada 5% et Suisse 2,5%) et plus particulièrement Parisiens (17%) ou Lyonnais (3,5%). Tu utilises à 40% Google Chrome comme navigateur, 32% Safari et 17% Firefox. Ton OS est à 49% Windows, contre 18% MAC.

audience-blogyou

Interprétations

GA nous permet d’avoir tout un tas de données mais elles ne vous seront pas toutes utiles. Il faut en premier lieu savoir les interpréter, savoir lesquelles vont être importantes à connaître pour faire évoluer votre blog ou votre ligne éditoriale. Un peu comme une marque cherche à savoir qui sont ses clients, un blogueur doit savoir qui sont ses internautes. Les données pertinentes, outre les données de base (visiteurs uniques, pages vues…), vont dépendre de vos problématiques ou de vos objectifs.

Je sais pour ma part que je ne fidélise pas mes visiteurs, puisque seulement 1 sur 10 revient sur mon blog (cette info me rend triste). Il arrive sur un article, trouve son info et part (sans aucun scrupule) sans même avoir consulté une autre page. J’ai donc tout un travail à faire pour donner envie de rester et faire savoir que d’autres articles sont disponibles sur BlogYou. Peu d’entre-vous viennent depuis mes réseaux sociaux, en même temps vous n’êtes (pas encore) très nombreux à me suivre.

Au delà des données “de base” disponibles dans Google Analytics, vous pourrez aller plus loin en créant des objectifs de conversion (inscription à une newsletter, création d’un compte etc…) et affiner vos résultats (utilisation des utm) .

Je vous conseille également de concentrer les données importantes dans un fichier excel. Cela vous permettra d’avoir un recul annuel de vos statistiques et ainsi avoir une vue de l’évolution de votre blog. Très utile pour comparer d’un mois ou d’une année à l’autre vos stats.

stats-blogyou

Google Analytics ou Google Webmaster Tools ?

Les 2 ! Ces 2 outils Google vont de pair, l’un, vous donnera de nombreuses données sur votre audience et vos visiteurs (Google Analytics). Tandis que l’autre (Webmaster Tools) traitera de votre blog en lui-même, son référencement, les liens associés etc… Ces deux outils fonctionnent de manière similaire et pourront vous aider à mieux comprendre et cernés les problématiques d’un blog.

D’autres outils gratuits pourront également vous aider à avoir des données sur des sujets plus précis. Pour la vitesse de chargement de votre site, optez pour GTmetrix. Pour savoir sur quels réseaux sociaux a été partagé un de vos articles, allez voir sur SharedCount.

Et vous, vous utilisez quoi comme outils ?

One Comment

  1. Salut,

    Toujours sympa de voir quelqu’un qui s’auto critique 🙂
    J’ai, je pense, le même problème que toi sur mon blog http://runconnect.blogspot.fr : la fidélisation.
    Si un article sort sur “comment fidéliser ses lecteurs” je le lirais avec plaisir 😉

    A tête
    Romain

    PS: également lyonnais 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *