Ou courir a Lyon ?

La course à pieds en ville n’est pas toujours très agréable : slalomer entre les passants, les voitures, courir sur les trottoirs … Nous avons la chance d’avoir quelques beaux espaces où il fait bon courir à Lyon la journée comme le soir après le boulot. Ne me parlez pas du tapis de course qui doit, selon moi, rester une solution de dernier recours tellement c’est désagréable.

lyon

Courir à Lyon, dans des endroits plutôt sympas, est donc tout à fait faisable et je propose de vous lister mes endroits de run favoris :

Le parc de la tête d’or

Mon lieu d’entrainement où je vais le plus puisqu’à proximité de chez moi. C’est le plus grand espace vert de Lyon intramuros et de nombreux runners s’y retrouvent tous les jours. Le parc est plutôt agréable à parcourir et vous pourrez assez facilement switcher de parcours (117 hectares de superficie). Le tour complet du parc de la tête d’or (le grand extérieur) ne mesure “que” 3,9 km mais vous pourrez aisément allonger cette distance si vous traversez le parc de long en large (ou si vous choisissez de faire plusieurs tours).

Il y a toujours du monde dans le parc, parfois même trop : le mercredi, samedi et dimanche après-midi. Mais vous ne serez jamais le/la seul/e runner à y courir même tard le soir. Cependant il faut savoir que le parc est très plat, que certaines parties ne sont pas vraiment éclairées le soir et que l’horaire de fermeture l’hiver est de 20h30 (c’est tôt !).

Attention aux horaires de fermeture du parc de la tête d’or :

  • 20h30 du  15 octobre au 14 avril
  • 22h30 du 15 avril au 14 octobre

tetedor-run

Les quais du Rhône

Les berges du Rhône sont en effet un itinéraire assez prisé des runners à Lyon. Tout d’abord parce que l’atmosphère y est agréable (péniches, ponts et panorama de Lyon) et l’espace est complètement aménagé. Vous pourrez y courir du pont Raymond Poincaré (limite Villeurbanne-Lyon 6ème) à l’entrée du Parc de Gerland (“Porte du Rhône” – Lyon 7ème) soit en tout 5 kms.

De très tôt le matin jusque tard dans la nuit, vous pourrez apercevoir des gens courir sur les quais du Rhône. Les berges vous offrirons un beau panorama de la ville de Lyon et un coin agréable pour avaler du bitume. À noter que les berges sont très prisées des fêtards le samedi soir et les soirées d’été (les moustiques y sont aussi !).

berges-rhones-run

La colline de Fourvière

C’est un lieu où je cours assez peu au final mais qui reste très efficace pour s’entraîner en montée. Les escaliers où la succession de virages, à vous de faire le choix. Le parcours est plutôt exigeant et axé sur les runner voulant affronter du dénivelé positif et négatif. Là encore plusieurs itinéraires sont possibles, vous pourrez même pour les plus motivés redescendre par le nord-ouest de Fourvière (9ème arrondissement).

Un parcours varié, avec un superbe panorama de la ville de Lyon arrivé au sommet de Fourvière. Un itinéraire peu éclairé, privilégiez donc d’affronter la colline pendant la journée.

colline-fourviere

Concernant les compétitions : le Run in Lyon et l’Urban Trail

Le Run in Lyon et l’Urban Trail Lyon sont les 2 courses les plus connues se déroulant à Lyon. Pour avoir fait en 2013 les 12kms de l’Urban Trail Lyon, je peux affirmer que le parcours était varié et très agréable. Un trail en ville c’est assez atypique, Lyon est juste un très bel endroit pour le réaliser (colline de Fourvière, les Pentes de la Croix-Rousse …). On y découvre Lyon sous un autre angle, ses ruelles cachées, ses vues, ses quartiers, ses traboules, bref une belle expérience !

Et vous, quels sont vos terrains de run favoris à Lyon ?

2 Comments

  1. jmarcteam

    De passage a lyon pour qq jours je me suis servi de tes conseils pour un petit footing de 18km en partant de confluence sur ! les bords du rhone super !merci pour l info 🙂

    1. Ah c’est top ! J’espère que tu as aimé le parcours 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *